Symposium des Vignes d'Ile de France à Noisy le Grand en 2010

La Saint Vincent

Diverses coutumes prennent place suivant les communes, comme « l’offre de la brioche » ou du « pain béni » par le dépositaire de la bannière ou son successeur, les défilés avec les reliquaires, les bannières et toute la confrérie à travers les rues de la ville. Des bals, très fréquentés, sont animés par des orchestres locaux. Des chansons reprises en cœur ponctuent les divers moments de la fête. On en retrouve un certain nombre dans le célèbre roman briard, « La Rinette » de Paul Bru. 

Que reste-t-il de tout cela ? De nombreux villages briards et gâtinais continuent de fêter la Saint-Vincent, avec moins de faste qu’autrefois, mais avec une certaine volonté de respecter la tradition comme le font les Confréries d'Ile de France chaque année, le 22 janvier pour un défilé, une messe et une soirée de gala. La Confrérie du Clos Saint Vincent de Noisy-le-Grand participe chaque année à cette fête.